dimanche 20 février 2011

Le sixième épisode de Portugal sur 8COMIX

J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle.

La bonne nouvelle, c'est que 6 nouvelles pages ont été mises en ligne cette semaine. La mauvaise nouvelle, c'est que j'ai enlevé le premier épisode.
Et oui, je sais... Mais en même temps, c'est ce qui était prévu depuis le début, "pas plus de 25 pages disponibles en ligne".

Allez, cliquez donc sur cette image pour accéder directement à l'épisode...

Moleskine 2

Ah, tiens, mais qu'est ce qu'il y a dans ce vieux carnet qui traine sous cette vieille boite de kleenex vide ?
Hum... C'est un carnet qui date de 2009.
J'avais eu la chance de passer quelques jours à Munich, à l'invitation de Reprodukt, l'éditeur allemand de Trois Ombres. Dans les dessins ci-dessous, vous trouverez quelques visages des membres de la fantastique équipe de ce fantastique éditeur, et quelques notes manuscrites qui méritent d'entrer dans la postérité.
Tout d'abord des notes pour l'adaptation cinématographique de Trois Ombres, à laquelle je ne participe plus, faute de temps, et peut-être aussi de talent...
Sur une autre double page, vous pourrez lire avec le même plaisir le brouillon d'un discours préparé pour les Eisner Awards (où Trois Ombres avait était sélectionné cette année là).  Lewis Trondheim avait prévu d'être présent à San Diego lors de la remise des prix, et nous avions convenu que si par extraordinaire le livre avait un prix, il lirait cet admirable message plein d'esprit en mon absence pour remercier le jury, les Etats Unis d'Amérique, et mon éditeur Us, First Second books.
Bien entendu, le livre n'eut aucun prix.

Voilà.
Je crois que c'est ça qu'on appelle le "terminus des prétentieux".
Bonne lecture.





lundi 14 février 2011

Un nouvel épisode de Portugal sur 8COMIX

A partir de la semaine prochaine, comme convenu, pour chaque nouvel épisode mis en ligne, j'enlèverai l'épisode le plus ancien, de façon à n'avoir pas plus de 25 pages mises en ligne simultanément.
Pour accéder directement à l'épisode, cliquez sur l'image...

mardi 1 février 2011

Art Spiegelman et les pics à brochettes d'Alain.

Ainsi donc Art Spiegelman présidera la prochaine édition du Festival International de Bande dessinée d'Angoulême.

Par une heureuse coïncidence, nous parlions justement de lui avec Alain hier matin.
Alain est étancheur, et c'est pas de la tarte ce boulot. 
On patauge dans le goudron, l'hiver on se caille sérieusement les miches, et en été on crève de chaud en maniant le chalumeau sous un soleil de plomb, non, franchement, c'est pas de la tarte. En plus l'an dernier, il est tombé d'un toit. Neuf mois d'arrêt de travail, six mois allongé dans son lit avec des broches plein la jambe, je peux vous dire que maintenant il fait gaffe.  Il m'a montré les photos sur son portable, Alain. C'était pas joli-joli...Sa jambe ressemblait à une grosse merguez traversée par quatre pics à brochettes. Je ne suis pas spécialiste, mais ça doit être long six mois allongé avec des pics à brochettes dans la jambe.
On discutait de tout ça, en buvant notre nescafé à petites gorgées, et Alain m'interrogea  poliment à mon tour sur mes activités en bande dessinée. J'étais dans mes petits souliers, étant entendu que j'avais un peu l'air d'un guignol à raconter mes histoires de mec qui dessine des mickeys à côté d'un gars qui a failli se tuer en couvrant le toit d'une maison qui n'était même pas la sienne. J'en étais donc à minimiser un peu l'intérêt de mon travail, quand Alain me dit : "ah ben non, c'est bien la BD, j'aime bien...Quand j'étais à l'hosto, on m'a fait lire un truc là, super bien dis donc, un pavé, mais bien...un truc d'un amerloque, ouais, un putain de pavé, mais bien..."Maus", je sais pas si tu connais, mais moi j'ai trouvé ça bien."
Ainsi donc, Art Spiegelman, avant de devenir le futur président de la prochaine édition du Festival de Bande dessinée d'Angoulême a tenu compagnie à Alain sur son lit d'hôpital pendant quelques jours, parce que quand même, "Maus c'est un putain de pavé".
Bonne journée.

Un nouvel épisode de Portugal sur 8COMIX

Il suffit de cliquer sur l'image pour y accéder, bonne lecture !